De l’intérêt d’effectuer un stage de préparation pour le probatoire

Chers et chères AMM en devenir,

Vous vous préparez à passer votre examen probatoire dans les prochaines semaines ou les prochains mois, ou vous n’en êtes qu’aux prémices de vos recherches sur l’examen probatoire du diplôme d’AMM. Peut-être vous interrogez-vous sur la pertinence d’effectuer un stage de préparation spécifique à cet examen. Je vais vous donner quelques informations qui, je l’espère, vous éclaireront sur l’intérêt d’en effectuer un, voire plusieurs si vous en avez la possibilité.

Pour moi, il y a 4 choses qui font qu’effectuer un stage, tel que je les propose, représente un intérêt. L’aspect technique évidemment, c’est le premier auquel on pense et c’est sûrement le plus important, l’aspect psychologique, l’entraînement au QCM, et le dernier qui découle des trois autres, les chances de réussite sont nettement supérieures, et c’est prouvé par les statistiques. Les miennes en tout cas..!)

L’aspect technique.

Vous pouvez être un montagnard expérimenté, mais n’avoir jamais cherché à perfectionner vos savoir-faire en orientation, vous contenter de marcher sur les sentiers balisés, ou quand vous êtes hors sentiers, compter sur Iphigénie pour vous remettre dans le droit chemin, si besoin. Cela peut suffire si vous ne passez pas un probatoire ou si vous ne souhaitez pas être un professionnel de la montagne et avoir les connaissances techniques que cela implique.

Mais pour passer le probatoire, il faut maîtriser les fondamentaux de cette discipline sportive qu’est l’orientation. Car en effet, le probatoire s’apparente davantage à une course d’orientation qu’à une randonnée classique.

Et les stages existent pour revoir ces fondamentaux ou vous les apprendre. Si les notions de « constructions d’itinéraires », « azimut », « évaluation des distances parcourues sur le terrain », « travail à l’altimètre ou à la courbe de niveau », « mémorisation d’itinéraire », « relation carte/terrain et terrain/carte » ne vous parlent pas, peut-être cela vous serez utile de penser à faire un stage. Et pour mettre en pratique ces notions théoriques, je vous propose des exercices pédagogiques de difficultés croissantes, suivis, le dernier jour, d’un probatoire « blanc » dans les conditions de l’examen. Vous pouvez retrouver le programme détaillé ici.

Les stagiaires ont souvent des « déclics » lors des stages, et ils voient tout d’un coup l’orientation d’un autre oeil. Les différents apprentissages vont prendre conscience des erreurs et des solutions pour les éviter, ou font tout simplement découvrir de nouvelles perspectives.

L’aspect psychologique.

Les jours qui précèdent l’examen et le jour J sont des moments forts en émotion. Pour nombre d’entre vous, l’enjeu de cet examen est très important au plan personnel, professionnel et même financier.

Avoir un ou plusieurs stages à son actif permet de savoir où est-ce que vous allez, de ne pas être complètement étranger à ce qu’il va se passer, autant au niveau de l’organisation de l’épreuve, de l’effort physique et psychologique que ça va vous demander, et des techniques que vous allez devoir mettre en oeuvre. C’est évidemment un avantage non négligeable.

D’autant plus que dans les derniers stages que je propose j’ai introduit un module « préparation mentale » faite par un collègue AMM, formé aux méthodes de gestion du stress.

L’entrainement au QCM.

Pendant le stage, nous avons une après-midi dédiée au milieu montagnard pendant laquelle vous aurez à répondre, comme à l’examen, à une série de 40 questions concoctées par mes soins. A la correction, nous pourrons ainsi aborder les différents sujets et je me ferai un plaisir (parce que j’adore ça!!) de répondre à vos questions. Cela vous permettra de voir où vous en êtes de vos révisions, et s’il y a des thèmes à bosser plus que d’autres.

Les statistiques.

C’est la quatrième année que je propose des stages de préparation au probatoire, et j’avoue que je suis assez fière des résultats obtenus par mes stagiaires. Si les résultats à l’examen officiel sont de 25% à 30% de réussite, j’ai plutôt sur l’ensemble des cessions des résultats qui se situent entre 50% et 70%. Je précise quand même que pour les miracles, ce n’est pas ici..Mes stagiaires sont toujours très satisfaits, et je travaille même avec certains aujourd’hui sur mon activité d’accompagnement.

 

Pour ces stages, nous sommes un équipe d’AMM sympathiques et passionnés. Je porte l’intégralité du projet technique et organisationnel, et mes collègues m’aide pour la pose et dépose des balises. Hormis le fait que cette épreuve du probatoire me fait kiffer, j’ai évidemment des compétences en course d’orientation. Durant ma carrière militaire, j’ai participé à de nombreuses compétitions de CO, dont le championnat de France. Je conjugue à cela des compétences pédagogiques puisque durant cette même période j’ai longtemps été formatrice en école militaire. Mais ne vous inquiétez pas, je suis cool!)

Alors si vous voulez que l’annonce des résultats de votre examen ressemble à ça..Je vous attends!  Prochain stage du 25 au 28 aout 2022.

 

 

Laisser un commentaire