Proba PACA mai 2016

Etant donné que j’étais à Digne les Bains pour passer le proba la semaine dernière, je vous ai ramené une trentaine de questions du QCM dont je me souviens. Les propositions de réponses ne sont peut-être pas tout à fait les mêmes que celles données sur le QCM, mais ça vous donne une idée..

Ça donnait donc à peu près ça :

La "loi montagne" a institué le "zonage des massifs". Selon ce zonage combien y a-t-il de massifs en France métropolitaine.

Correct

La loi du  relative au développement et à la protection de la montagne, dite « loi Montagne », constitue en France le principal cadre législatif spécifiquement destiné aux territoires de montagne. Il s'agit du premier acte législatif proposant une gestion intégrée et transversale des territoires de montagne, et c'est la première fois en France qu'un espace géographique en tant que tel fait l'objet d'une loi.

Le Conseil national de la montagne, le zonage des massif français (zone montagne et zone massif), le Fonds d’intervention pour l'autodéveloppement en montagne, ou la redevance activités nordiques ont été institués par la Loi montagne.

Il existe neuf zones massif en France : AlpesPyrénéesMassif centralCorsemassif du JuraMassif des VosgesHauts de la RéunionMartiniqueGuadeloupe.

La France métropolitaineMétropole ou selon le droit international Territoire européen de la France, désigne la partie de la République française localisée en Europe. Elle comprend son territoire continental et les îles proches de l'océan Atlantique, de la Manche et de la mer Méditerranée, comme la Corse.

La réponse à cette question est donc bien 6 : Pyrénées, Alpes, Massif Central, Jura, Vosges et Corse.

Incorrect

Les sédiments marins

Correct

Les mécanismes qui régissent la sédimentation marine sont liés à la production des particules minérales (d'origine détritique ou chimique) ou biologiques (issus des organismes vivants) qui vont en grande partie se déposer sur les fonds océaniques. Les matériaux sédimentaires arrivent à l’océan sous forme solide ou sous forme d’éléments chimiques dissous dans l’eau.

La nature et le mode de transport des sédiments, le climat, le relief, la répartition des terres émergées, la morphologie, la profondeur du fond des océans, les mouvements des masses d’eau et leur richesse en éléments nutritifs influeront sur leur texture, densité et nature physicochimique. Selon les milieux, étagés suivant la profondeur, on trouve des associations biologiques et des proportions de particules continentales différentes.

L’évolution de ces facteurs et du niveau de la mer au cours des temps géologiques explique les changements de nature pétrographique des couches sédimentaires, où alternent calcaires, marnes, argiles, grès….

Les roches formées par la sédimentation marine, qui peuvent donc être autre chose que du calcaire, peuvent se retrouver en montagne suite à la surrection des montagnes à partir de la collision de plaques océaniques et continentales, ou continentales, recouvertes d'eau par le passé, entres elles.

Incorrect

Les mécanismes qui régissent la sédimentation marine sont liés à la production des particules minérales (d'origine détritique ou chimique) ou biologiques (issus des organismes vivants) qui vont en grande partie se déposer sur les fonds océaniques. Les matériaux sédimentaires arrivent à l’océan sous forme solide ou sous forme d’éléments chimiques dissous dans l’eau.

La nature et le mode de transport des sédiments, le climat, le relief, la répartition des terres émergées, la morphologie, la profondeur du fond des océans, les mouvements des masses d’eau et leur richesse en éléments nutritifs influeront sur leur texture, densité et nature physicochimique. Selon les milieux, étagés suivant la profondeur, on trouve des associations biologiques et des proportions de particules continentales différentes.

L’évolution de ces facteurs et du niveau de la mer au cours des temps géologiques explique les changements de nature pétrographique des couches sédimentaires, où alternent calcaires, marnes, argiles, grès….

Les roches formées par la sédimentation marine, qui peuvent donc être autre chose que du calcairepeuvent se retrouver en montagne suite à la surrection des montagnes à partir de la collision de plaques océaniques et continentales, ou continentales, recouvertes d'eau par le passé, entres elles.


chamois_photo

Correct
Incorrect

sanglier

Correct

Ceci est une empreinte de sanglier. Le sanglier est un mammifère, omnivore de la famille des suidés. C'est un ongulé,  à 4 "ongles", contrairement au  chamois, mouflon, cerf...qui en ont 2.

Le mâle se nomme sanglier, la femelle : la laie, et les petits : les marcassins.

Incorrect

Ceci est une empreinte de sanglier. Le sanglier est un mammifère, omnivore de la famille des suidés. C'est un ongulé, à 4 "ongles", contrairement au  chamois, mouflon, cerf...qui en ont 2.

Le mâle se nomme sanglier, la femelle : la laie, et les petits : les marcassins.


Le lynx boréal

Correct

Protection

Le lynx est un animal protégé depuis le , date de son inscription à l'annexe II de la Convention de Berne (protection de la vie sauvage).  Le Lynx boréal est intégralement protégé en France. Sa chasse est interdite. Les lynx a problème sont déplacés. Il est classé en catégorie EN (En danger) sur la liste rouge des espèces menacées en France.

Régime alimentaire

Le Lynx boréal « chasse en s’approchant au plus près de sa proie pour pouvoir la capturer par surprise. » Il est le seul lynx à s’attaquer préférenciellement aux petits ongulés comme le chevreuil ou le chamois. Le Lynx boréal attaque peu ou pas le Grand Tétras. À l'instar du Lynx roux en Amérique du Nord, il pourrait constituer un prédateur potentiel du Raton laveur et, dans ce cas, réguler les populations de ce dernier récemment réintroduit en Europe où, à défaut de plusieurs de ses prédateurs naturels (dont le loup gris), il cause de plus en plus de dommages aux cultures de maïs et à la faune locale. Le Lynx boréal n’est pas charognard et refuse toute nourriture en état de décomposition trop avancée. Le Lynx boréal peut s'attaquer au bétail, mais la pression de prédation sur les animaux domestiques varie beaucoup selon les régions. Des cas de spécialisation dans la chasse au mouton ont été rapportés. Lors d'une réintroduction, les statistiques montrent une augmentation brusque des attaques sur le bétail, suivie d'une période de stabilisation. Cependant, l'action du lynx sur le bétail est considérée comme mineure en comparaison avec celles du Loup gris et de l'Ours brun. L'utilisation du chien patou pour faire fuir les lynx et protéger le bétail a prouvé son efficacité. Le Lynx boréal n’attaque pas les humains, même lorsque ceux-ci approchent de ses petits.

Présence en France

Le Lynx boréal est revenu naturellement dans les Alpes (pour l'instant surtout le Nord des Alpes françaises) et le Jura (à la suite d'opérations de réintroduction effectuées en Suisse) et a été réintroduit dans les Vosges.

Incorrect

Protection

Le lynx est un animal protégé depuis le , date de son inscription à l'annexe II de la Convention de Berne (protection de la vie sauvage).  Le Lynx boréal est intégralement protégé en France. Sa chasse est interdite. Les lynx a problème sont déplacés. Il est classé en catégorie EN (En danger) sur la liste rouge des espèces menacées en France.

Régime alimentaire

Le Lynx boréal « chasse en s’approchant au plus près de sa proie pour pouvoir la capturer par surprise. » Il est le seul lynx à s’attaquer préférenciellement aux petits ongulés comme le chevreuil ou le chamois. Le Lynx boréal attaque peu ou pas le Grand Tétras. À l'instar du Lynx roux en Amérique du Nord, il pourrait constituer un prédateur potentiel du Raton laveur et, dans ce cas, réguler les populations de ce dernier récemment réintroduit en Europe où, à défaut de plusieurs de ses prédateurs naturels (dont le loup gris), il cause de plus en plus de dommages aux cultures de maïs et à la faune locale. Le Lynx boréal n’est pas charognard et refuse toute nourriture en état de décomposition trop avancée. Le Lynx boréal peut s'attaquer au bétail, mais la pression de prédation sur les animaux domestiques varie beaucoup selon les régions. Des cas de spécialisation dans la chasse au mouton ont été rapportés. Lors d'une réintroduction, les statistiques montrent une augmentation brusque des attaques sur le bétail, suivie d'une période de stabilisation. Cependant, l'action du lynx sur le bétail est considérée comme mineure en comparaison avec celles du Loup gris et de l'Ours brun. L'utilisation du chien patou pour faire fuir les lynx et protéger le bétail a prouvé son efficacité. Le Lynx boréal n’attaque pas les humains, même lorsque ceux-ci approchent de ses petits.

Présence en France

Le Lynx boréal est revenu naturellement dans les Alpes (pour l'instant surtout le Nord des Alpes françaises) et le Jura (à la suite d'opérations de réintroduction effectuées en Suisse) et a été réintroduit dans les Vosges.


Une réserve naturelle est

Correct
Incorrect

En l'absence de lumière, les plantes vertes

Correct

La photosynthèse est la réaction chimique qui permet aux plantes vertes, algues et certaines bactéries, grâce à la fonction chlorophyllienne, et à l'énergie du soleil, de synthétiser de la matière organique (glucides) et de produire de l'oxygène à partir de dioxyde de carbone (CO2) et d'eau (H2O) .

La réaction chimique est la suivante : 6 CO2 + 6 H2O donne grâce à l'énergie lumineuse C6H12O6+ 6O2

Les plantes vertes sont les seules à pouvoir fabriquer leur propre nourriture. Ce sont les seuls organismes à être capables de transformer l'énergie lumineuse en énergie chimique grâce à la chlorophylle.

La photosynthèse ne se fait que le jour.

Outre la photosynthèse, les plantes vertes respirent. La respiration est la réaction inverse de la photosynthèse. À partir de l'oxygène et de la matière organique, elles produisent du gaz carbonique et de l'eau (comme nous!)  O2 + C6H12O6 donne CO2 + H2O.

La respiration se fait le jour et la nuit, même si le jour il y a prépondérance du phénomène de photosynthèse.

Donc, en l'absence de lumière, les plantes vertes peuvent quand même respirer, elles ne peuvent pas synthétiser de matière organique, elles ne peuvent pas produire d'oxygène. A long terme, elles ne peuvent se développer et se reproduire correctement et, même si certaines espèces supportent mieux le manque de lumière que d'autres, elles dépérissent.

Incorrect

La photosynthèse est la réaction chimique qui permet aux plantes vertes, algues et certaines bactéries, grâce à la fonction chlorophyllienne, et à l'énergie du soleil, de synthétiser de la matière organique (glucides) et de produire de l'oxygène à partir de dioxyde de carbone (CO2) et d'eau (H2O) .

La réaction chimique est la suivante : 6 CO2 + 6 H2O donne grâce à l'énergie lumineuse C6H12O6+ 6O2

Les plantes vertes sont les seules à pouvoir fabriquer leur propre nourriture. Ce sont les seuls organismes à être capables de transformer l'énergie lumineuse en énergie chimique grâce à la chlorophylle.

La photosynthèse ne se fait que le jour.

Outre la photosynthèse, les plantes vertes respirent. La respiration est la réaction inverse de la photosynthèse. À partir de l'oxygène et de la matière organique, elles produisent du gaz carbonique et de l'eau (comme nous!)  O2 + C6H12O6 donne CO2 + H2O.

La respiration se fait le jour et la nuit, même si le jour il y a prépondérance du phénomène de photosynthèse.

Donc, en l'absence de lumière, les plantes vertes peuvent quand même respirer, elles ne peuvent pas synthétiser de matière organique, elles ne peuvent pas produire d'oxygène, et elles peuvent bien évidemment survivre.


Les fougères, les prêles

Correct

Les fougères ne sont pas des plantes à fleurs (qui sont elles des angiospermes), mais des filicophytes (cryptogames vasculaires).

La plupart des fougères actuelles sont isosporées, c'est-à-dire que le sporophyte ne donne qu'une seule sorte de spores asexuées qui, après germination, produisent le prothalle asexué portant des organes reproducteurs sexués : archégones femelles et anthéridiesmâles. De la fécondation des archégones naît le sporophyte.

Le sporophyte produit des macrospores femelles, produisant des gamétophytes femelles porteurs d'archégones, et des microspores mâles, produisant des gamétophytes mâles porteurs d'anthéridies. Les racines, fibreuses, sont reliées à la tige qui se présente sous forme de rhizome. ce rhizome peut participer à une importante reproduction asexuée par multiplication végétative.

Tiges et racines possèdent des vaisseaux conducteurs, ce qui place les fougères parmi les végétaux vasculaires, contrairement aux mousses.

Les prêles sont également des cryptogames vasculaires. C'est une plante vivace, comme la fougère, qui présente 2 types de tiges : les tiges fertiles et les tiges stériles. Les tiges stériles, vertes, se forment à partir d'avril - mai à partir d'un rhizome souterrain qui se multiplie rapidement. Les tiges fertiles portent  un épi terminal oblong constitué de sporangiophores (structure portant des sporanges) qui produisent des spores vertes.

Incorrect

Les fougères ne sont pas des plantes à fleurs (qui sont elles des angiospermes), mais des filicophytes (cryptogames vasculaires).

La plupart des fougères actuelles sont isosporées, c'est-à-dire que le sporophyte ne donne qu'une seule sorte de spores asexuées qui, après germination, produisent le prothalle asexué portant des organes reproducteurs sexués : archégones femelles et anthéridiesmâles. De la fécondation des archégones naît le sporophyte.

Le sporophyte produit des macrospores femelles, produisant des gamétophytes femelles porteurs d'archégones, et des microspores mâles, produisant des gamétophytes mâles porteurs d'anthéridies. Les racines, fibreuses, sont reliées à la tige qui se présente sous forme de rhizome. ce rhizome peut participer à une importante reproduction asexuée par multiplication végétative.

Tiges et racines possèdent des vaisseaux conducteurs, ce qui place les fougères parmi les végétaux vasculaires, contrairement aux mousses.

Les prêles sont également des cryptogames vasculaires. C'est une plante vivace, comme la fougère, qui présente 2 types de tiges : les tiges fertiles et les tiges stériles. Les tiges stériles, vertes, se forment à partir d'avril - mai à partir d'un rhizome souterrain qui se multiplie rapidement. Les tiges fertiles portent  un épi terminal oblong constitué de sporangiophores (structure portant des sporanges) qui produisent des spores vertes.


Le nuage annonciateur d'orage

Correct
Incorrect

Une plante pérenne ou vivace

Correct

Une plante vivace, ou plante pérenne, est une plante pouvant vivre plusieurs années (plus de 2 ans). Elle subsiste l'hiver sous forme d'organes spécialisés souterrains protégés du froid et chargés en réserve (racines, bulbes, rhizomes).

Les plantes vivaces peuvent conserver leur feuillage à la mauvaise saison, mais le plus souvent celui-ci se dessèche, la plante ne survivant que grâce à la souche restée dans le sol. Elles fleurissent tous les ans.

Incorrect

Une plante vivace, ou plante pérenne, est une plante pouvant vivre plusieurs années (plus de 2 ans). Elle subsiste l'hiver sous forme d'organes spécialisés souterrains protégés du froid et chargés en réserve (racines, bulbes, rhizomes).

Les plantes vivaces peuvent conserver leur feuillage à la mauvaise saison, mais le plus souvent celui-ci se dessèche, la plante ne survivant que grâce à la souche restée dans le sol. Elles fleurissent tous les ans


L'étage nival

Correct

L'étage nival est caractérisé par la quasi absence de végétation. Il se situe à la limite de la présence permanente de neige, et donc au-dessus de l'étage alpin.

Rappel : étage collinéen, montagnard, subalpin, zone de combat (ou de transition), alpin, et nival

Incorrect

L'étage nival est caractérisé par la quasi absence de végétation. Il se situe à la limite de la présence permanente de neige, et donc au-dessus de l'étage alpin.

Rappel : étage collinéen, montagnard, subalpin, zone de combat (ou de transition), alpin, et nival

La suite très prochainement…

6 Comments

  • Tango Répondre

    Bonjour,
    Merci pour ce site très intéressant et documenté, qui s’avère fort utile à tous ceux qui préparent l’AMM
    Il me semble toute fois qu’il y une coquille concernant le commentaire se rapportant à la trace d’ongulé.
    Cétartiodactyle est le nouveau nom donné à « l’ordre » des artiodactyles (nb de sabots paire) dans le « classement » phylogénétique (clade).
    Extrait ci-après de Wikipédia :
    Les Cétartiodactyles (Cetartiodactyla) forment un ordre de mammifères ongulés dont la principale particularité est de posséder un nombre pair de doigts (2 ou 4), contrairement aux Périssodactyles. Ceci entraîne que l’axe des membres postérieurs passe entre les doigts III et IV (cette disposition est appelée paraxonie). Ce clade regroupe les tylopodes, les Suines, les Ruminants, les Hippopotamidés et les Cétacés. Plus précisément, ce clade est la fusion des deux anciens ordres Cetacea et Artiodactyla. La parenté (proximité au sens phylogénétique) de ces différents groupes, qui rassemble des animaux morphologiquement très différents, est à la fois basée sur des caractères évolués communs (synapomorphies) et sur des études génétiques1.

    Bravo et Merci encore
    Tango

    • admin Répondre

      Bonjour Tangoroméo,
      je te remercie pour ton commentaire. Effectivement, il y a une coquille que je n’avais pas repérée. J’ai modifié la réponse dans le feedback)

  • Yann Répondre

    Bonjour,
    Un grand merci pour tout le travail réalisé et partagé 😁 Une vraie mine d’informations !
    Concernant la question « En l’absence de lumière, les plantes vertes » je cocherai également « ne peuvent pas survivre ». Les plantes survivent la nuit grâce à leur réserve constituée durant la journée, donc survivent en l’absence de lumière sur un très court terme. Mais sur une plus longue période, faute d’énergie peux tu me confirmer qu’elles vont bien finir par dépérir ? Merci beaucoup pour ton retour.
    Yann

    • admin Répondre

      Bonjour Yann, oui tu as raison, si on pousse le raisonnement jusqu’au bout, elles meurent.. Je vais modifier ma réponse. Merci)

  • Yann Répondre

    Bonjour,
    Merci pour votre site qui est une vraie mine d’or !
    A la question « en l’absence de lumière, les plantes vertes » ne peuvent pas respirer – ne peuvent pas synthétiser de matière organique – rejette de l’oxygène – ne peuvent pas survivre, je cocherai à la fois « ne peuvent pas synthétiser de matière organique » et « ne peuvent pas survivre » car sans lumière sur une longue période les plantes finiront par mourir.
    D’avance merci pour votre réponse.
    Cordialement

    • Yann Répondre

      Mauvaise manip désolé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.